Notre Méthode de Forge

La forge d’un katana de samouraï est un réel art issu de la culture japonaise ancestrale. 

⚔️ Notre équipe de forgerons maîtrise cet héritage et pourra confectionner votre katana dans l’esprit de la tradition japonaise.

Katana Tradition, c’est + de 10 forgerons expérimentés et reconus à votre service.

Les 6 étapes clés de la fabrication du katana:

  1. La création du four : nos forgerons créent un four dans lequel ils cuisent les matériaux qui vont permettre la création de l’acier (manganèse, T10, Damas, etc…).

  2. La formation de l’acier : le forgeron doit ajouter de l’oxygène et du carbone de manière précise et au bon moment, pour obtenir un acier de qualité. 

  3. Le pliage de l’acier : à cette étape, nos forgerons séparent les parties dures et tendres de l’acier afin de créer un mélange subtil entre flexibilité et résistance.

  4. La formation de la lame : nos forgerons utilisent plusieurs techniques, mais la méthode “honsanmai” est la plus fréquemment utilisée. Elle consiste en un coeur de sabre en acier dur, que l’on va recouvrir d’un acier semi-tendre.

  5. La trempe : la lame est littéralement trempée dans une eau à + de 1 000°. En se refroidissant, la lame se durcit et devient tranchante. C’est à ce moment que le Hamon apparaît.

  6. Le polissage : le maître polisseur (togishi) commence par nettoyer la lame pour enlever toutes les impuretés. Puis, il va utiliser des pierres à grain variable pour polir le sabre. Cela a pour but d’affiner la lame et de lui donner tout son tranchant. 

  7. La Touche Katana Tradition: mais ça, c’est le secret de la maison que nos forgerons se transmettent ????.

Bon à savoir: les samouraïs considèrent que chaque katana possède une âme propre. Alors prenez-en soin ! 

???? Pour en savoir plus sur l’entretien de katana, consultez notre guide complet.

Aller plus loin sur la forge de katana

Pour en savoir plus sur la forge, on vous recommande ce magnifique documentaire de Planet + intitulé Les Secrets de Fabrication Du Katana. 

Ce documentaire retrace la tradition la plus pure de fabrication de katana. Dans ce cas, le prix d’une pièce s’envole au minimum à plusieurs milliers d’euros, et bien souvent à des dizaines de milliers d’euros.

This entry was posted in katana and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *